· 

Comment calculer son taux horaire de solopreneur.e

Comment calculer son taux horaire quand on est travailleur autonome francophone au Québec Académie des Autonomes formation pour solopreneur

 

C'est une question de base et pourtant si difficile lorsqu'on débute comme travailleur·euse autonome. On doit penser à tout et on ne sait pas par quel bout prendre cette question.

 

Cet article est un bon début pour établir un premier taux, qui pourra évoluer en fonction de ton expérience et de tes services. Tu pourras même télécharger une feuille pour calculer ton taux horaire de travailleur·euse autonome.

 

Bonne lecture et bons calculs !


Combien d'heures facturer comme travailleur·euse autonome ?

 

Tu te dis facile ! C'est 40h/semaine multiplié par 50 semaines (tu prendras bien deux semaines de vacances dans l'année)... je te réponds : c'est un bon départ. Cependant, est-ce vraiment ta réalité ou ton souhait futur ?

 

  • À toi de noter si tu souhaites travailler 30h, 35h ou 40h semaine.
  • Combien de semaines de vacances veux-tu prendre par an 2, 4 ou 8 ?

 

Il faut également compter les heures pour lesquelles tu travailles pour ton entreprise, mais que tu ne charges pas à tes client·e·s. Il est important que tu énumères les choses que tu feras pour ta gestion administrative et d'affaires afin de les retirer de ton nombre d'heures facturables. La proportion du temps non facturable peut aller jusqu'à plus de 70%.

Quelle portion de mon temps passe en gestion d'entreprise ?

 

Il peut être difficile d'évaluer le pourcentage que prends les différentes sphères de ton entreprise, alors je te mets ci-dessous une idée de ce qui m'a aidé à calculer pour mes tarifs de photographe.

 

Exemple :

  • 10% Gestion d'entreprise : facturation, comptabilité, site Internet, blogue, etc.
  • 20% Vente (plus les contrats sont courts, plus il faut faire de la vente) : réseautage, prospection, devis, contrats, etc.
  • 5% Formation : si tu suis une formation (sur l'Académie des Autonomes ou non), lorsque tu regardes des vidéos, etc.
  • 12% Perte de productivité : tu sais quand tu traînes un peu trop sur les réseaux sociaux...
  • 23% Post-traitement : personnellement, le temps à traiter mes photos était absorbé dans mon taux horaire.

 

Dans cet exemple, le temps non facturable représente 70% des 1750h. Je t'invite fortement à modifier ces taux afin qu'ils reflètent mieux ta réalité.

Comment calculer mon taux horaire professionnel ?

 

Il faut simplement enlever la portion de gestion de ton entreprise sur le temps total facturable. En fonction de ton objectif de revenu annuel, il te suffit de le diviser par le nombre d'heures facturables.

 

Exemple :

65 000$ / (1750h - 1225h (70% de 1750h))

= 65 000$ / 525h

= 124$/h

 

Cet exemple est fait avec ma réalité lorsque j'étais photographe avec du post-traitement à faire et que je ne chargeais pas à mes clients, d'où l'importance de le compter dans la gestion d'entreprise. Ce calcul est une base de départ, il est nécessaire que tu te l'appropries.

 

Pour celleux qui ont des services nécessitants des tarifs différents, tu peux partir du montant total pour ensuite le décortiquer en fonction de tes services, tu auras ainsi tes objectifs annuels par service.

 

Dans la feuille de calcul ci-dessous, tu as tout pour faire ton calcul rapidement. Il t'est possible de modifier les cellules qui n'ont pas de calcul (les jaunes) afin de te donner une idée du taux horaire. Il y a aussi une section qui t'indique ce que ça te donnerai comme revenu en partant d'un taux horaire en fonction du nombre d'heures à facturer.

 

 

Télécharger
Feuille de calcul pour son taux horaire de travailleur·euse autonome
Calculer son taux horaire_Académie des A
Feuille de calcul Microsoft Excel 28.0 KB

Sache que ce document (et plein d'autres) se trouve dans Pandora, la boîte à outils pour solopreneur·e·s. Tu as un truc que tu aimerais partager avec les autres travailleur·euse·s autonomes pour calculer leur taux horaire ? Parles-en en commentaire, on a hâte de te lire !

  

Photo noir et blanc de Marie Deschene fondatrice de l'Académie des Autonomes formation pour travailleur autonome francophone du Québec

 

 

Rédigé par Marie Deschene (celle qui rit fort dans le carré à gauche).

En savoir plus sur l'autrice de cet article du blogue de l'Académie des Autonomes.


Écrire commentaire

Commentaires: 0